Le Baron Haussmann (1809-1891)

Georges Eugène Haussmann est né à Paris en 1809. Partisan de Louis-Napoléon Bonaparte, il est nommé préfet du département de la Seine en 1853 et dirigera à ce titre les grands aménagements de Paris jusqu'en 1870. L'empereur, impressionné par l'urbanisme moderne et l'hygiène de Londres, souhaite transformer Paris, ville restée essentiellement médiévale, en une ville aussi prestigieuse, moderne et fonctionnelle que la capitale anglaise.

Le percement de grandes avenues et de boulevards pour remplacer les anciennes rues sombres et étroites a une fonction politique aussi bien qu'esthétique. En protégeant la ville de futures insurrections, ces travaux auront contribué à la pacification de la capitale. Un nouveau réseau urbain est créé sous le Second Empire. Haussmann transforme Paris pour mettre en valeur ses nombreux monuments. L'Opéra Garnier, inauguré en 1874, est ainsi mis en valeur par l'avenue de l'Opéra qui crée une perspective monumentale sur le nouvel édifice.

De plus, l'empereur et le préfet créent de nombreux parcs et jardins publics à travers la ville, dont le Bois de Boulogne et le Bois de Vincennes. Le système des égouts de Paris est repensé pour devenir plus hygiénique. La nouvelle configuration de Paris vise à y développer un transport direct et pratique, notamment entre les différentes gares qui sont situées autour de la vieille ville.

Le Baron Haussmann aura à jamais transformé la capitale française, en la rendant plus fonctionnelle, propre et moderne, mais aussi en lui donnant son apparence actuelle, connue et admirée à travers le monde, avec ses grandes avenues, ses boulevards, ses places ornées de statues, ses monuments isolés mis en valeur, et l'uniformité de ses immeubles continus à 5 étages.