Le style Troubadour

Lorsque, quelques années après la Révolution française, les peintres du Salon se prennent d’émotion pour le passé médiéval, la critique invente un mot au destin important : le style Troubadour.

Recoupant les styles Néo-Gothique et Néo-Renaissance, le style Troubadour caractérise toutes les ornementations inspirées de l’Histoire ainsi que des légendes, qui nous plongent dans des scènes du passé rêvé. De Vercingétorix à François Ier, en passant par une cohorte de chevaliers moyenâgeux et bouffons du roi, le style Troubadour s’immisce dans tous les objets du quotidien, ne craignant aucun anachronisme et aucun mélange.

Il se développe en particulier sous la Restauration, favorisé par la Duchesse de Berry et la Comtesse d’Osmond, et fera des adeptes jusqu’à la fin du siècle. Le style Troubadour a ainsi formé le goût de grandes figures de l’art, comme le Comte de Nieuwerkerke, Viollet-le-Duc ou Gustave Doré.

Découvrez notre sélection d'antiquités de style Troubadour

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *