Les pièces de boiseries


Popularisées par les atmosphères érudites de la Renaissance, les pièces de boiseries ont l’intérêt majeur d’offrir une bonne isolation thermique et phonique, en plus d’harmoniser la décoration intérieure. Composées de panneaux et d’éléments démontables, elles sont destinées à s’adapter aux maisons et appartements.

Les plus grands palais européens, tels le Château de Versailles et Buckingham Palace, doivent l’élégance de leurs salles à ces éléments discrets et omniprésents des arts décoratifs. Valorisant la hauteur des pièces, les panneaux aux fines moulures élancées deviennent un vocabulaire prisé des hôtels particuliers aux XVIIIe et XIXe siècles.

Loin de n’être destinées qu’à recouvrir les murs, les boiseries architecturent les espaces intérieurs, créant des arcades, des niches, permettant de transformer des pièces entières. Elles comportent aussi parfois des consoles, bibliothèques, escaliers et armoires qui se combinent ainsi avec les murs en un décor très sophistiqué.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *