L’Exposition Universelle de 1878 à Paris

Afin de présenter la nouvelle République, une Exposition Universelle se tient à Paris en 1878. Des montgolfières font voler les visiteurs de l’exposition, et l’immense Statue de la Liberté n’étant pas terminée, sa tête est exposée à côté du Palais de l’Exposition. Comme deux ans plus tôt à Philadelphie, on peut y entrer et monter au sommet.

Les bronzes d’art, la céramique et l’ébénisterie française sont largement mis en valeur, Barbedienne, Sèvres et Fourdinois restant les ténors de leurs domaines. Emile Gallé participe pour la première fois à l’Exposition Universelle, avec un beau vase japonisant, La Carpe.

C’est aussi lors de cet événement que se généralisent les Fontaines Wallace, iconiques fontaines de Paris. Parmi les autres vestiges importants, quelques pavillons ornent encore les environs de Paris, comme le pavillon de l’Inde à Courbevoie.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *