menu
Menu
account_box
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Louis XVI / Ref.9534

Plaque aux licornes aux armes de Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau, XVIIIè siècle

Dimensions
Largeur : 79cm
Hauteur: 97cm
Profondeur : 4cm

Époque et provenance:
Fin du XVIIIe siècle, France

Statut:
Très bon état. Usure et patine du temps. La plaque sera cirée avant de quitter nos ateliers.


Importante plaque de cheminée en fonte de fer de style Louis XVI réalisée à la toute fin du XVIIIème siècle.
Celle-ci comporte un décor d'armoiries dont le blasonnement est le suivant : d'azur, à la croix pattée alésée d'argent, chargée d'un chevron de gueules, accosté de deux molettes de sable et accompagné en pointe d'une rose d'or. Ces armoiries sont celles de la famille Lepeletier de Saint-Fargeau.
Deux licornes affrontées soutiennent le blason (voir notre article consacré à l'iconographie de la licorne ) qui est surmonté d'une couronne de marquis et d'un mortier, symbole des présidents de Parlements. Cette dernière indication laisse penser qu'il s'agit ici des armes personnelles de Louis-Michel Lepeletier, Marquis de Saint-Fargeau.

Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau fut président à mortier du Parlement de Paris, puis sous la Révolution, président de l'Assemblée Constituante. Il fut assassiné pour avoir voté la mort de Louis XVI. Le peintre Jacques-Louis David fut chargé d'organiser ses funérailles, qui furent grandioses, et il représenta en peinture la victime tombant sous le glaive de son meurtrier. Cette œuvre est aujourd'hui malheureusement perdue.
A Paris, une station de métro et une rue portent le nom de cet illustre personnage. De même, l'ancien hôtel des Lepeletier est aujourd'hui une annexe du Musée Carnavalet.

Le musée Carnavalet conserve d'ailleurs une plaque de cheminée très similaire à la nôtre, aux armes de Michel Le Peletier de Souzy (ancêtre de Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau) et de son épouse, Madeleine Guérin des Forts. Les armoiries y sont également soutenues par un couple de licornes affrontées et la plaque porte la date de 1688.

Suivez ce lien pour lire notre article de blog consacré à cette superbe plaque de cheminée.

Prix: sur demande

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix