menu
Menu
account_box
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Louis XVI / Ref.12311

J. Bernard-Henri WAGNER - Horloge d'édifice du XVIIIe siècle

Dimensions

Profondeur : 13cm
Diameter: 148cm

Époque et provenance:
France, XVIIIe siècle

Horloge d'édifice réalisée par l'entreprise J. Bernard Henri WAGNER au XVIIIe siècle, encadrement en bois sculpté de feuilles de laurier. Revisitée au XIXe siècle avec l'ajout d'une tôle en zinc et une peinture du cadran.

En 1790, J. Bernard-Henri Wagner, créé une maison de fabrication d'horloges d'édifice, à Paris. Son neveu, Bernard-Henry Wagner, rejoint la fabrique de son oncle et après quelques années, prend la direction de l'entreprise familiale. Sous son impulsion, l'entreprise se diversifie et fabrique des machines diverses et variées, comme par exemple des compteurs, des machines à calculer, des métronomes, des paratonnerres, des tournebroches ou encore des girouettes. Bernard-Henri Wagner a reçu pour ses horloges et ses inventions des médailles d'argent à toutes les expositions des produits de l'industrie française : 1819, 1823, 1827, 1834, 1839, 1844 et 1849.
Le 21 juin 1852, Armand-François Collin rachète l'entreprise Bernard-Henry Wagner, devenue l'une des plus importantes entreprises d'horlogerie d'édifice de Paris. Pour développer sa fabrication tout en minimisant les coûts et profiter du savoir-faire horloger de la région jurassienne de Morez et Morbier, il délocalise la fabrication à Foncine-le-Haut (Jura) en 1859 . Armand-François Collin devient à son tour l'un des horlogers en vue sur la place de Paris. Il est récompensé aux expositions universelles de 1855, 1860, 1867, 1875, 1878. En 1881, il obtient une médaille d'or à l'exposition internationale d'électricité.
C'est en 1867 qu'il réalise une horloge pour la cathédrale Notre dame de Paris. Le mécanisme d’horloge de plus de 2 mètres, disparu dans le dramatique incendie du 15 avril 2019, permettait de donner l’heure sur 4 cadrans posés dans des lucarnes de toit en chiens-assis dans le transept. Toujours à Paris, il équipe également les églises Saint-Germain-l’Auxerrois et Saint-Augustin, la basilique Sainte-Clotilde ainsi que les mairies des IVe, XIe et XIIe arrondissements. Si la fabrication d'horloges mécaniques reste pour l'entreprise Collin le cœur de son activité, elle se développe également en commercialisant des instruments de précision comme des marégraphes, des fluviographes et des métronomes.
L'entreprise sera cédée le 19 août 1884 à Château Frères & Cie. Créée en 1790, celle-ci durera jusqu'en 1935 environ, soit 145 ans plus tard.

Prix: sur demande

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix