Portrait de Maurice Fenaille
Buste en plâtre de Madame Fenaille par Auguste Rodin, Musée Rodin, Paris.
Château de Montal, restauré par Maurice Fenaille.
L'Hôtel de Jouéry à Rodez devenu le Musée Fenaille.
Salle de Réunion du Sanatorium Fenaille montrant l'exceptionnelle cheminée en Alabastro di Busca avec têtes de lions en bronze doré.
Cette exceptionnelle cheminée ancienne ornait la Salle de Réunion du Sanatorium Fenaille créé par Maurice Fenaille à Séverac le Château dans l'Aveyron en 1912.

Grand collectionneur, amateur d'art, mécène et philanthrope, Maurice Fenaille (1855-1937) est né à Paris le 12 juin 1855.

Il fit fortune en tant que pionnier de l'industrie pétrolière, après avoir hérité en 1883 de l'entreprise familiale « Fenaille et Despeaux » spécialisée dans l'importation, la distillation et la commercialisation du pétrole. Le père de Maurice Fenaille avait introduit dans le commerce la « saxoléine », une huile de pétrole destinée à l'éclairage. Maurice Fenaille, lui, commercialise « l'oléonaphtine » et le « saxol », des lubrifiants, aussi bien que le « Benzo-Moteur », une essence pour automobiles et aéroplanes. Après la Première Guerre mondiale, Maurice Fenaille est devenu l'un des premiers importateurs d'essence en France. L'entreprise continue à se développer et prend le nom « La Pétroléenne », puis, en 1936, est renommée « Standard Française des Pétroles », et enfin, en 1952, « Esso Standard ».

Grâce à sa fortune, il devient le mécène de nombre d'artistes contemporains, dont Auguste RodinAntoine  Bourdelle  et  Jules  Chéret,  auxquels  il  passe  commande  pour  décorer  ses nombreuses demeures. Il acquiert aussi de nombreuses œuvres d'art anciennes qu'il donnera par la suite  à des musées. Il vient en aide à certains musées financièrement, en prêtant par exemple 150 000 francs sans intérêts à la Société des Amis du Louvre pour l'acquisition du Bain turc d'Ingres.

L’œuvre de sa vie sera le sauvetage et la restauration du château de Montal dans le Lot qu'il achète en 1908. Construit par Jeanne de Balzac entre 1523 et 1534, le château était le plus bel exemple de l'architecture Renaissance de la région. Cependant, après une longue période d'abandon, le château fut entièrement démantelé à la fin du XIXème siècle et les morceaux dispersés lors de plusieurs ventes aux enchères. Quand Maurice Fenaille l'achète, il n'a de cesse de récupérer les pièces par tous moyens. C'est ainsi qu'il procéda à des échanges avec  d'autres  collectionneurs  du  monde  entier  grâce  aux  œuvres  d'art  de  sa  collection. Également, des musées nationaux restituèrent les collections du château de Montal comme l'exceptionnelle  frise  sculptée  de  32  mètres  qui  appartenait  au  Musée  des  Arts  Décoratifs de Paris. Enfin, il fit réaliser par Auguste Rodin des fac-similés des éléments conservés dans les musées étrangers.

En 1887, il avait épousé Marie Colrat, originaire de Montrozier, près de Rodez en Aveyron. Il avait racheté le château familial où son épouse avait grandi pour en faire leur résidence d'été. Il est ainsi devenu très attaché à l'Aveyron. A partir de 1912, il fait construire un sanatorium sur le site désertique d'Engayresque, à Sévérac-le-Château, qui est destiné aux Aveyronnais de Paris atteints par la tuberculose. En mai 1938, l’établissement sera donné au département et prendra le nom de « Sanatorium Fenaille ». C'est dans la salle de réunion de ce sanatorium que l'on trouve l'exceptionnelle cheminée en Alabastro di Busca avec des têtes de lions en bronze doré présentée sur notre site.

Il crée aussi une école d'agriculture et un atelier de tapisserie, cherchant à encourager le développement économique de la région. En 1913, Maurice Fenaille se porte acquéreur d'un sublime hôtel particulier dans le centre historique de Rodez, l'hôtel de Jouéry, où il engage d'importants travaux de restauration. Il fait don de ce bâtiment à la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron en 1929 pour qu'elle y expose ses collections. Le 30 octobre 1937 est inauguré le « musée Maurice Fenaille », peu de temps avant son décès.

Ce que nous offrons

Spécialistes de l'achat et de la vente de cheminées anciennes, d’éléments de décoration intérieure et extérieure. Notre site présente le plus grand choix de cheminées en marbre françaises.

Qualité, authenticité, transparence et service sont nos références.

Contact
Réseaux sociaux
Image not found
Image not found
Image not found
Image not found

Boutique des cheminées

120, rue des Rosiers
93400 Saint Ouen

Horaires :
Le Vendredi de 10 à 12h30
Du Samedi au Dimanche de 10h à 18h,
le Lundi de 10h à 16h et tous les jours sur RDV.

Marché Paul Bert

Marché Paul Bert au coeur des Puces de Saint Ouen.
Allée 6 Stand 83
93400 Saint Ouen

Ouvert les samedis et dimanche de 10h à 18 heures

Showroom de Saint Ouen

Merci de nous téléphoner pour tout renseignement, ou adressez un email afin de recevoir l'adresse et l'itinéraire.
Horaires :
Uniquement sur rendez-vous, tous les jours de la semaine.

Contacts :
phone : +33 (0)6 60 62 61 90
           +33 (0)1 42 25 12 79

Copyright © 2007 Galerie Marc Maison

Plan du site

contact