menu
Menu
account_box
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Autre / Ref.11453

E. SOLEAU - Lustre aux masques Beshimi

Dimensions
Largeur : 52cm
Hauteur: 84cm

Lustre japonisant en bronze ciselé et doré à quatre lumières, figurant trois masques Beshimi inspirés du théâtre japonais Nô et de trois éventails, doublés de plaques de pâte de verre chenillées vertes, orangées et violettes, éventails animés à la base d‘une tarentule, d'un hippocampe et d‘une libellule, rameaux fleuris de cerisiers animant l'ensemble et quatre caches ampoules en cristal. Cordelettes supérieures nouées et cache-bélière formé de rubans. Signatures de cachets gravé sur le manche d’un évantail ""E. SOLEAU"" et ""PARIS"".

Il est probable qu'Eugène Soleau a tiré son inspiration du sculpteur Emmanuel Fremiet (1824-1910) pour ce lustre. On retrouve la composition des masques de Beshimi sur un modèle de lustre créé par Fremiet et par l'architecte Emile Vaudremer (1829-1914) pour l'Hôtel Dervillé maintenant dans la collection permanente du Musée d'Orsay (OAO 1651). Le lustre de Fremiet est composé d'un boa entrelacé autour de la tige se terminant avec un masque de Beshimi.

Bibliographie Alastair Duncan, ""The Paris Salons, 1895-1914, Volume V : Objets d‘art"", Antique Collectors' Club, Woodbridge, 1999, modèle à rapprocher de celui reproduit p. 501.

Nous proposons un lustre identique pouvant former paire dont les plaques de verre colorées sont jaunes.

Prix: sur demande

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix