menu
Menu
account_box
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Autre / Ref.11715

Plaque de cheminée aux armes de Léopold Ier de Lorraine datée 1701 à décor d'aigles couronnés

Dimensions
Largeur : 95cm
Hauteur: 78cm
Profondeur : 2cm

Époque et provenance:
France, XVIIIe siècle

Statut:
Bon état. Patine du temps.

Très belle plaque de cheminée ancienne du XVIIIè siècle aux armes de Léopold Ier de Lorraine, duc de Lorraine et de Bar de 1690 à 1729.
Les armoiries de cette plaque révèlent les différents titres que portaient le duc Léopold Ier : Roi de Jérusalem, de Naples, de Hongrie et d’Aragon ; duc d’Anjou et de Bar, de Gueldre et de Juliers. Plus précisément, de gauche à droite et de haut en bas : armes de Hongrie, fleur de lys de Naples, Croix des rois de Jérusalem, armes d’Anjou, armoiries de la maison d’Alsace (au centre), fleur de lys d’or d’Anjou, les lions de Gueldre et de Juliers, enfin les armes des ducs de Bar. Au-dessous des armoiries, le collier de l'ordre de la Toison d'Or.
Joseph-Charles Léopold Ier (1679- Inspruck ; 1729- Lunéville), duc de Lorraine et de Bar, fils de Charles V, duc de Lorraine, et de Eléonore Marie Josèphe d’Autriche, archiduchesse d’Autriche, reine douairière de Pologne. Léopold Ier protégeait les Arts et la Science, et aimait la justice. Louis XIV, voulant assurer la succession de l’Espagne à son petit-fils, était prêt à faire des concessions pour y parvenir, il accepta, entre autres, d’évoquer la question de la restauration des duchés de Lorraine et de Bar. La paix de Ryswick, ratifiée le 13 décembre 1697, rendait enfin ses duchés à Léopold pour lesquels sa mère avait tant lutté. Il entreprit la reconstruction de ses états, afin d’effacer les traces des années de guerres et d’occupations qui avaient ravagé les duchés pendant trois quart de siècles. En 1702, au début de la guerre de succession d’Espagne, Louis XIV fit de nouveau occuper les duchés et la ville de Nancy par ses troupes. Pour ne pas assister à cette nouvelle occupation, Léopold fit construire le château de Lunéville, qui fut bientôt qualifié de « Versailles Lorrain ». En 1729, âgé de 49 ans, Léopold tomba dans un fossé au cours d’une chasse, prit froid et mourut quelques jours plus tard, pleuré par ses sujets au combien conscients des difficiles relations France - Lorraine qui remettaient en cause l’indépendance des duchés. Léopold épousa Elisabeth Charlotte d’Orléans en 1698, la fille de Monsieur, frère de Louis XIV, dont il eut treize enfants, parmi lesquels François Etienne, duc de Lorraine, puis grand-duc de Toscane et empereur François 1er du Saint Empire germanique.

Prix: sur demande

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix