menu
Menu
account_box
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Autre / Ref.03339

Riccardo AURILI - Femme nue se séchant assise sur une jardinière, statue en marbre Statuaire

Dimensions
Largeur : 68cm
Hauteur: 83cm
Profondeur : 45cm

Époque et provenance:
Vers 1905 - 1915. Florence, Italie.
Signateur : 'Prof R. Aurili' et inscrit : 'Eseguita sotto la direzione del Prof R. Romanelli'

Statut:
Patine du temps. Un bras est restauré.

Réalisée en marbre Statuaire de Carrare, cette 'Femme nue se séchant assise sur une jardinière' est une œuvre signée de Riccardo Aurili, sculpteur italien né en 1864. La jardinière est quant à elle réalisée en marbre Vert d'Estours.
L'oeuvre porte également l'inscription suivante, en italien : 'Eseguita sotto la direzione del Prof R. Romanelli', ce qui signifie : 'Réalisée sous la direction du Professeur R. Romanelli'.

Originaire de Toscane en Italie, Riccardo Aurili se forme à l'Académie des Beaux-Arts de Florence où il est camarade de Raffaello Romanelli (qui deviendra l'un des plus grands sculpteurs de sa génération). Dans les années 1880, Aurili se rend à Bruxelles où il travaille pour les Frères Carli. Puis, il s'installe à Paris vers 1890 et participe régulièrement aux Salons de l'époque. Il expose également lors de l'Exposition Universelle de 1900.
Vers 1905, il retourne vivre à Florence où il devient enseignant à l'Académie des Beaux-Arts et retrouve son ami Raffaello Romanelli qui y est également professeur. La signature de Aurili sera dorénavant précédée de 'Prof.' comme c'est le cas pour cette jardinière que nous pouvons alors dater d'une période allant de 1905 à 1915, date à laquelle il s'installe à Nice, dans le sud de la France.
'Femme nue se séchant assise sur une jardinière' est ainsi réalisée en collaboration avec Raffaello Romanelli

Les Romanelli, famille de sculpteurs florentins, étaient très réputés au XIXè siècle. Raffaello, fils de Pasquale, était 'le sculpteur italien le plus renommé' selon ses contemporains. A l'âge de 30 ans, il est élu juge du Salon des Beaux-Arts lors de l'Exposition Universelle de 1889 qui eut lieu à Paris. Sa popularité était telle qu'un parc aux États-Unis lui fut consacré, le 'Romanelli Garden'. En Italie, parmi ses œuvres majeures, on compte le monument du roi Carlo Alberto, le monument de Giuseppe Garibaldi à Sienne, le buste de Benvenuto Cellini sur le Ponte Vecchio à Florence et le cénotaphe de Donatello dans la basilique de San Lorenzo, à Florence.

A. Panzetta, Nuovo dizionario degli scultori italiani dell’ottocento e del primo novecento, Turin, 2003, vol. 1, p. 37 and vol. 2 p. 782

Prix: sur demande

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix