menu
Menu
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Autre / Ref.11024

Alexandre DEFAUX (1826 - 1900), "Les Poules"

Dimensions
Largeur : 180cm
Hauteur: 263cm
Largeur intérieure : 121cm
Hauteur intérieure : 204cm

Époque et provenance:
France, XIXe siècle

Cette huile sur toile d’importantes dimensions est signé et datée 1874 en bas à gauche. Elle est l’oeuvre du peintre français Alexandre Defaux (1826-1900) connu notamment pour ses scènes de genre et ses paysages printaniers aux poules, oies et canards.
Au centre d’un paysage printanier, les fleurs d’un arbre sont constituées de multiples petites touches de peintures claires créant une impression de vibration et de brillance. A ses pieds, une multitude de petites poules, de coqs et de canards se pavanent dans l’herbe fraîche et grasse. Certains sont constitués de rehauts clairs, les détachant du sol très vert. Un ruisseau, où vient s’abreuver la volaille, départage l’espace. Le toit d’une petite maison se distingue quant à lui parmi les frondaisons dans le fond à droite. Ce paysage, des plus pittoresque, dépeint la douceur et la quiétude de la vie à la campagne à l’écart de toute activité humaine.
La richesse ornementale du cadre contrasterait presque avec la simplicité, voire la naïveté, de la scène représentée. Il est constitué de multiples frises, notamment de larges feuilles d’acanthe, sculptées dans le bois doré. La plaque accrochée en haut et sur laquelle est inscrite le numéro 38 nous indique par ailleurs que le tableau fut exposé à l’époque.
En effet, en décembre 1882, a lieu à l’Hôtel Drouot une vente aux enchères où une oeuvre de Defaux intitulée « Poules » porte le numéro 38.
Les cours de ferme et les paysages ensoleillés ont fait la renommée d’Alexandre Defaux, bien que ce dernier ait également peint de nombreux autres sujets comme des vues urbaines. Ses scènes plaisantes de la vie à la campagne sont aujourd’hui très cotées au sein du marché de l’art et nombre de ses oeuvres figurent dans les musées français comme ce Verger et cette Cour de ferme, respectivement exposés au Musée des Beaux-Arts d’Angers et au Musée des Beaux-Arts de Grenoble.
Notre tableau est ainsi caractéristique de l’oeuvre d’Alexandre Defaux tout en ayant la particularité d’être de très grandes dimensions, Defaux se consacrant plus volontiers à des tableaux intimistes. Jean Alexandre Defaux, qui fut l’élève de Jean-Baptiste Corot dont il s’inspira dans ses premiers paysages, est associé à la seconde génération des peintres de l’École de Barbizon. Il exposa régulièrement au Salon jusqu’en 1897, où il reçut plusieurs médailles, ainsi qu’aux Sociétés des Amis des Arts de l’Ain, de Bordeaux et de Nancy. La qualité de ses productions fut récompensée lors de l’Exposition Universelle de 1900 où une médaille d’or lui fut décernée. S’il s’adonna principalement à la peinture à l’huile, il pratiqua également le pastel et l’aquarelle. Son atelier se situait au 16, avenue de Trudaine à Paris. Il fut fait chevalier de la Légion d’Honneur le 23 juillet 1881 par le Ministre de l’Instruction Publique des Beaux-Arts.

Huile sur toile
Toile : 204 x 121 cm
Cadre : 263 x 180 cm
Signé et daté en bas à gauche « A. Defaux 1874 »

Prix: sur demande

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix