menu
Menu
account_box
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Néo-Renaissance / Ref.03346

Henri-Auguste FOURDINOIS (1830-1907) - Table de style néo-Renaissance à décor de chimères

Dimensions
Largeur : 103cm
Hauteur: 73cm
Profondeur : 65cm

Époque et provenance:
Vers 1870-1880. Noyer sculpté.

Statut:
En excellent état.

Sculptée d'une manière virtuose dans le style Néo-Renaissance , cette exceptionnelle table atteste d'une grande maîtrise de la composition et d'un vocabulaire ornemental, démontrant les connaissances d'Henri-Auguste Fourdinois pour les œuvres du passé, qu'il sait renouveler en des créations d'un syncrétisme stylistique éblouissant et d'une qualité d’exécution extraordinaire.
Toute l'ornementation concourt à mettre en valeur, en une illustration brillante, un vocabulaire décoratif inspiré des plus grands maîtres de la Renaissance . En effet, à partir des années 1835-1840, certains ornemanistes, comme Chenavard, favorisent le goût pour le style Renaissance dans les arts décoratifs. La restauration du château de Blois tout au long du Second Empire vient nourrir cet engouement, en une nouvelle mode qui permet de renouveler quelque peu le vocabulaire décoratif. Quatre chimères soutiennent ainsi de leurs ailes le plateau, dont la ceinture est délicatement sculptée de godrons et d'une fleur de lis au centre. Leurs corps élancés, leurs visages aux traits fins, l'élégance de leurs ailes rappellent les extraordinaires sphinges du cabinet de Fourdinois présenté à l' Exposition Universelle de 1867 , conservé aujourd'hui au musée des Arts Décoratifs de Paris. Coiffées d'élégants diadèmes de perles, leurs chevelures mouvementées sont traitées différemment, créant ainsi une harmonie stylistique qui évite la répétition d'un motif et permet à Fourdinois de mettre en œuvre tout son génie de sculpteur.
Sur les côtés de la table, un riche décor de motifs style Renaissance vient renforcer le caractère exceptionnel de ce meuble : cuirs découpés, festons, lambrequins, fruits et feuilles sont ici l’œuvre d'un maître, dont la main habile façonne chaque détail, au service d'une ornementation d'exception.

Né à Paris, en 1830, Henri-Auguste Fourdinois se forme dans l’agence de Félix Duban, avant de travailler à Londres comme dessinateur de modèles auprès de l’orfèvre Jean-Valentin Morel, puis à Paris avec le bronzier Victor Paillard. De son passage auprès de Félix Duban, il retient un grand sens de la composition, donnant une forme très architecturée à ses meubles. Il succède en 1867 à son père, qui lui avait enseigné le travail du bois et le souci de l'excellence, à la tête de la maison familiale, Créateur inspiré, ses réalisations sont accueillies très favorablement par les critiques de l'époque, qui soulignent la délicatesse, la perfection de détails et la beauté des ornements. Le catalogue de vente de 1887, au moment de la fermeture de l'entreprise, salue ainsi un artiste « qui a participé à bien des expositions, moissonnant partout les hautes récompenses, recueillant de tous côtés d'inappréciables suffrages, meublant de purs chefs-d’œuvre les musées, les résidences royales et les aristocratiques hôtels de l'Europe et du Nouveau-Monde » .

Prix: € 32 000

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix