menu
Menu
account_box
Catégories
Contact
email Send us a message

Nous contacter

phone Par téléphone

+33 (0)1 42 25 12 79
Mar. - Sam., de 14h à 19h
+33 (0)6 60 62 61 90
Tous les jours, de 9h à 19h

email par Email

Plans & Adresses: contact@marcmaison.com

share Let's get social

Langue
Et aussi...
Ma sélection
(0 Objets)

Style Autre / Ref.12440

Service "égoïste" de la Manufacture de Vienne

Dimensions
Largeur : 36cm
Hauteur: 16cm
Profondeur : 28cm

Époque et provenance:
Autriche, XIXe siècle

Statut:
Bon état.

Ce service à boisson chaude a été réalisé à la manufacture de porcelaine de Vienne entre 1820 et 1827. Présenté dans son écrin d'origine, il est orné d'un décor néoclassique dans les tons pastels rose et violet relevé par des ornementations dorées. Caractéristique de la production du début du XIXe siècle à la manufacture de porcelaine de Vienne, le thème néoclassique montrait régulièrement des tableaux représentant des scènes mythologiques rehaussés d'un décor de motifs et de lignes dorés comme c'est le cas sur notre service. Ces peintures sont des reproductions de tableaux réalisés par des grands maîtres italiens du XVIe siècle. On peut reconnaître Danaé et la pluie d'or de Titien sur le sucrier, Vénus et Adonis du même peintre sur une des verseuses, ou encore un détail de Léda et le cygne du Corrège sur l'autre.
Destiné à une seule personne, d'où son autre dénomination de service égoïste, il se compose d'un plateau orné d'un marli doré percé, là encore caractéristique de la production de Vienne, d'une tasse et de sa soucoupe, d'un sucrier et de deux verseuses.

Une partie importante de la production de la manufacture de Vienne pendant la deuxième moitié du XVIIIe siècle et au début du XIXe était la réalisation de services à thé, à chocolat et à café de très haute qualité. La mode de boire des boissons chaudes à Vienne partageait des similitudes avec l'habitude française et s'opposait aux coutumes de l'Angleterre. En particulier, en ce qui concerne l'habitude de boire du thé, café ou chocolat dans la solitude d'un cabinet ou d'un boudoir. Cette façon de consommer a emmené la création des services connus sous le nom de solitaire, ou égoïste, contenant l'équipement nécessaire à une seule personne. La consommation de ces boissons chaudes souvent accompagnées de pâtisseries a été assimilée à la cour et chez l'aristocratie avec le petit-déjeuner français, ainsi, ces services pour une personne étaient aussi connus sous le nom de « déjeuner ». Les coffrets dans lesquels ces services étaient rangés, ont parfois été décrits comme des coffrets de voyage. Néanmoins, la réalité est tout autre, puisque les services de cette qualité étaient bien plus souvent exposés dans les maisons et très rarement utilisés, voire jamais, leur but principal était décoratif, ils permettaient d'indiquer le statut de leur propriétaire.

Prix: sur demande

Merci de nous contacter pour plus d'informations.
Demander le prix